École citoyenne +++

« Pour certains outils pédagogiques d’accompagnement des parents, nous faisons traduire les documents en espagnol, en swahili et en arabe. »

Détails du projet

Portée :
Locale
Territoire :
Trois-Rivières
Enjeu :
Participation citoyenne
Financement :
Fonds québécois d’initiatives sociales (FQIS)
Fondation Richelieu

Organisme promoteur

COMSEP

Facebook

Don Comsep

Description

Phase 1

Avec l’Alliance pour la solidarité 2011-2015, le projet avait pris forme sous le titre : Partir égal pour réussir. L’initiative a été prolongée jusqu’en décembre 2018 par le SACAIS. 

Lorsque la Mesure 11 du Plan d’action gouvernemental pour l’inclusion économique et la participation sociale (PAGIÉPS) 2017-2023 a été lancée, COMSEP a déposé ce projet qui se veut une suite à la première initiative, soit de mettre en place des conditions et des ressources afin de favoriser le développement des capacités, l’intégration et la mise en réseau des familles en difficulté, les familles immigrantes et les autochtones et ainsi permettre de réduire les inégalités auxquelles sont confrontés les enfants de ces familles. Il s’agit donc de faire participer les parents, avec leurs enfants, à différentes activités parents-enfants, dans les classes de l’école primaire de leur enfant et dans les locaux de COMSEP. Ce travail se fait conjointement avec les partenaires, soit les écoles (direction, professeurs du préscolaire et les spécialistes), le SANA, le Centre jeunesse, le CIUSSS, etc.

Le but étant que les parents prennent leur place et soient capables d’assumer les attentes envers leur rôle.

 

Phase 2

Contribution du FQIS

 94 366 $

Coût total de l'initiative

 142 765 $

Description 

Déjà en 2012, le Centre d’organisation mauricien de services et d’éducation populaire (COMSEP) était en action et présentait un projet au FQIS « Partir égal pour réussir : agir tôt pour la réussite scolaire des enfants défavorisées ». L’initiative au départ visait des enfants en difficulté de niveau primaire ainsi que leurs parents. Ils sont issus des familles en situation de pauvreté souvent à l’aide sociale et ne fréquentant pas systématiquement les Centres de petite enfance (CPE). Une fois le succès de ce premier projet constaté, est survenu l’idée de travailler en amont avec les familles et les enfants qui ne fréquenteraient encore le milieu scolaire.

En 2019 la nouvelle phase de ce projet met en place les conditions et les ressources pour favoriser le développement des capacités, d’intégration et de mise en réseau de trois types de familles à savoir celles dont nous retrouvons des personnes immigrantes et réfugiées, celles dont les personnes sont issues de familles québécoises d’origines et les personnes autochtones vivant des difficultés d’intégration. Parents et enfants participent ensemble à différentes activités dans les classes de l’école primaire de leur enfant et dans les locaux de COMSEP.

Notre souhait

« Que nos enfants réussissent à l’école et puissent avoir un bon métier ». Parents de COMSEP

Liens incontournables

Article Le Nouvelliste - 2 février 2021

Article L'Hebdo journal - 25 janvier 2019

 

Pour information :

Sylvie Tardif : sylvie.tardif@comsep.qc.ca

Marie-Josée Tardif : mj.tardif@comsep.qc.ca