« SNC » Solidarités nouvelles face au chômage

Fondée en 1985 à l'initiative de Jean-Baptiste de Foucauld, Solidarités Nouvelles face au Chômage (SNC) est une association loi 1901 qui propose à des chercheurs d'emploi un soutien humain personnalisé, grâce à un réseau d'accompagnateurs bénévoles à travers toute la France.

Détails de l'initiative

Région :
France
Enjeu :
Participation citoyenne

La région affiche depuis longtemps un retard par rapport à la moyenne provinciale en terme d’emploi. Dans le document Défi Emploi Mauricie, on peut lire à la page 3 : « Depuis 2005, soit depuis le début de la crise qui frappe les industries forestières, du bois et des pâtes et papiers, plusieurs entreprises de la Mauricie ont, soit littéralement fermé, soit procédé à bon nombre de mises à pied permanentes ou temporaires à la suite des restructurations organisationnelles et des rationalisations d’activités. Plus particulièrement, plusieurs usines, sises sur les territoires de Shawinigan, de La Tuque et de la MRC de Mékinac, auront subi les contrecoups de la crise qui secoue ces trois secteurs d’activité économique. » Plus précisément, l’Institut de la Statistique du Québec indique que le taux de chômage pour l’année 2014 est de 8,7 % pour la région alors qu’il est de 7,7 % en province.

Depuis 1985, en France, Solidarités Nouvelles face au Chômage propose à ceux et celles qui sont en recherche d’emploi un accompagnement personnalisé qui donne des résultats étonnants. Concrètement, c’est un réseau d’accompagnateurs bénévoles qui offrent leur temps et leur écoute aux personnes en recherche d’emploi. En période de chômage, les gens perdent parfois confiance en eux, ont l’impression de ne plus être utiles, se sentent un peu perdus dans leur cheminement et peuvent avoir besoin de faire le deuil de leur ancienne situation. La façon dont procède SNC est un accompagnement personnalisé pour chacun, par deux membres bénévoles de l’association, aussi longtemps que nécessaire. Le chercheur d’emploi rencontre ses deux accompagnateurs régulièrement, au rythme qui lui convient, et ce, jusqu’à ce qu’il retrouve un travail stable.

De leur côté, les accompagnateurs font partie d’un groupe de solidarité d’une douzaine de personnes sur le territoire et sont en lien direct avec les acteurs locaux concernés par le marché de l’emploi. Le groupe de solidarité se rencontre à chaque mois pour discuter des accompagnements en cours et de la vie de l’association.

Pour plus d’information, visitez le site de Solidarités Nouvelles face au Chômage et visionnez leur courte vidéo pour entendre les témoignages des chercheurs d’emploi et des accompagnateurs.

Références

En savoir plus

Autres inspirations